Formation génération médiateur

Des élèves de Cinquième et de Quatrième suivent actuellement au sein du collège une formation pour devenir médiateurs. Ils sont formés par des adultes (professeurs et vie scolaire) qui ont eux-même reçu une formation de 3 jours dispensée par Marie Mandelli de l'association "génération médiateur" et ce afin de pouvoir à leur tour former des jeunes médiateurs.
Le collège Saint Vincent a décidé d'être précurseur en engageant un processus novateur.
 
Ce dispositif est basé sur le concept de "médiation par les pairs ". Il mobilise des élèves volontaires pour apaiser ou arbitrer des conflits qui peuvent avoir lieu entre les élèves dans le collège. Cette médiation par les pairs comporte plusieurs intérêts:
Les pairs, dans certaines situations mineures, peuvent être plus aptes à intervenir entre jeunes.
Il peut être plus facile pour certains élèves de se confier à un élève médiateur.
Les élèves médiateurs se responsabilisent et leur rôle favorise chez eux le développement du sentiment d'appartenance à l'établissement, de l’estime de soi et de la confiance en soi

 
La formation médiateur se déroule en 4 étapes qui sont:
1: La connaissance de soi (regard positif, besoins, valeurs, estime de soi, coopération, émotions).
2: La communication (transmission, rumeur, écoute et écoute non verbale, s'affirmer sans agresser, inférences).
3: Conflits (violence, escalade, divers points de vue, réaction face au conflit, sortir du conflit).
4: Médiation (découvrir ce qu'est le médiateur, s'approprier le processus, mettre en œuvre).
 
Tous les élèves du groupe génération médiateur suivent les 3 premières étapes, seuls les volontaires aptes à être de futurs médiateurs suivront la dernière partie. Par ailleurs, certains professeurs dispensent une partie des 3 premières étapes lors des heures de vie de classe afin de renforcer la connaissance de soi, la communication et la compréhension de certains conflits. Étapes essentielles dans la construction de soi et qui plus est à l'adolescence où l'habileté sociale fait parfois défaut.



Pi plate challenge

Dans le cadre de la semaine des mathématiques qui a eu lieu du 12 au 18 mars, les élèves du collège ont participé à un concours photo original : le pi plate challenge. Ce concours s'inspire d'une tradition anglosaxone qui veut que le 14 mars, (3.14 en notation anglosaxone) on fête le nombre pi en faisant des "pi pie" (tarte avec le symbole pi ).
On a choisi de s'inspirer de cette tradition et les élèves volontaires ont profité des vacances pour faire des maths en famille et dans la cuisine. Ils ont
ainsi préparé une assiette (plate) en faisant apparaître le symbole pi. Les trois primés sont Ilyann qui a fait un magnifique gâteau, Anaïs qui a fait un coeur en bonbons et Angèle qui a utilisé des langoustines !



La Brigade du recyclage

Pendant plusieurs années au collège Saint Vincent, des élèves passaient récupérer dans toutes les classes les bacs de papier recyclé afin de les vider dans la poubelle jaune prévue à cet effet. Cette organisation s'étant effilochée au fil des années, à partir de mars 2018, la "brigade du recyclage" reprend du service. Tous les mercredis matin, des élèves de  la cinquième verte et de la cinquième bleue iront par petits groupes de 3 ou 4 élèves, récupérer et vider les bacs de papier à recycler. Les élèves ayant la fibre environnementale sont nombreux et les vocations ont été rapides à susciter. Au niveau du primaire cette organisation est déjà en cours. Sujet majeur de notre époque, la sensibilisation environnementale passe par ce genre d'initiative mais également par d'autres processus tel que l'utilisation de papier labellisé et certifié pour toutes les impressions (cours, documents divers...) au sein du collège Saint Vincent. Ainsi, à Brest, ville du littoral engagé dans la préservation de l'environnement, l'ensemble scolaire Saint Vincent contribue au bien être environnemental.