Classes-Actus et Fake-news

Les 5J et les 5V de Classes Actus ont eu pour projet de créer une fake-news la plus réaliste possible. L'enjeu était de démontrer que même une personne sans compétences journalistiques peut produire elle-même de l'information - information qui sera potentiellement likée et partagée sur les réseaux sociaux - d'où l'importance de toujours exercer son esprit critique face à une information.

Bravo aux élèves qui ont créé de très belles fake-news !


 



Une journée en OR pour Saint Vincent

Mercredi 30 janvier s'est déroulé le championnat départemental de double en badminton.
Trois catégories étaient représentées par quatorze élèves du collège : double mixtes, double femmes et double hommes. 
Une très belle journée avec des matchs accrochés et des élèves très motivés.
Et Saint Vincent explose le compteur avec cinq podiums dont quatre fois l'OR !
Un succès pour tous nos jeunes qui résulte également de leurs entraînements hebdomadaires et assidus lors de l'association sportive.
Nous les retrouverons prochainement au championnat régional. Bravo à tous
 
Les résultats : 
-double mixtes minime: 
Romane Sielleur et Thibault Marchand : OR
Flavie Le Saout et Jules Fuster : argent
 
-double dames minime:
Romane Sielleur et Flavie Le Saout : OR
 
-double hommes:
benjamin : Evan Mazic et Corentin Chieve : OR
minime : Jules Fuster et Thibault Marchand : OR




Sieste contée, les élèves en redemandent !

Deux siestes contées ont eu lieu le jeudi 24 janvier et aujourd'hui, mardi 29 janvier 2019. Afin qu'un maximum d'éléves puissent s'inscrire, j'avais demandé que les élèves ne choisissent qu'une seule des deux siestes. Ainsi, en tout, soixante-cinq élèves ont pu bénéficier de cette activité. Dans les deux siestes, j'ai lu la même histoire : une version personnellement modifée basée sur Les monstres de là-bas (Hubert Ben Kemoun, éditions Thierry Magnier). En effet, dans la version initiale, la fin n'est pas très positive (le personnage principal quitte la ville remplie de "monstres" -des habitants qui ont six doigts à chaque main- sans aucune bienveillance et questionnement de sa part). Pour faire réfléchir à des valeurs telles que l'acception de la différence de l'autre ou bien le respect, j'ai donc modifié la fin. Il semblerait que l'illusion ait été parfaite puisqu'aucun élève ne me l'a fait remarquer.

Les élèves restent toujours aussi enthousiastes à cette activité. Cela se voit dès le matin quand certains amènent leur "bagage" pour la sieste (avec couverture et/ou coussin), et à la fin de la sieste, à 13h25, quand ils demandent "A quand la prochaine sieste ?". Bref, c'est un joli moment pour tout le monde, pour les élèves mais aussi pour la conteuse que j'ai été durant une vingtaine de minutes !